skip to Main Content

Améliore ta prononciation de l’allemand grâce aux virelangues allemands

Dans cet article, je vais te présenter une manière très amusante d’améliorer ta prononciation. Tu vas voir qu’il est vraiment possible d’apprendre l’allemand EN S’AMUSANT !!

Alors, c’est parti ! Découvrons ensemble plusieurs virelangue allemand, les fameux “Zungenbrecher” !

Qu’est-ce qu’un virelangue allemand ?

Le dictionnaire Le Larousse le définit ainsi : “un groupe de mots difficiles à articuler, assemblés dans un but ludique ou pour servir d’exercice d’élocution.

On retrouve ce style d’écriture également dans certains poèmes et en littérature, on s’appelle cela une allitération.

Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches et archi-sèches ?

Tu connais très certainement cette phrase et je suis sûre que tu t’es amusé(e) pendant des heures à la répéter avec tes amis dans la cour de récréation (rassure-moi, je suis pas la seule ?!)

Un virelangue est donc une phrase, plus ou moins longue, qui doit être dite le plus vite possible, répétée à loisir, jusqu’à ce que la langue fourche, vire, et que l’on dise des choses qui n’ont aucun sens, pour le plus grand plaisir de l’auditoire.

Dans un virelangue, les mots sont quasiment identiques, à quelques syllabes près et ils commencent souvent pas la même lettre. Cependant, les lettres suivantes varient et cela entraîne la confusion :

Fruits frais, fruits frits.

Fruits cuits, fruits crus.

L’effet positif est que, pour arriver à prononcer correctement cette phrase, tu es obligé(e) de t’entraîner, et du coup, tu progresses dans ta prononciation.

Apprendre l’allemand avec les virelangues ?

Bien évidemment, les virelangues existent également en allemand ! Il y en a même tout une flopée !

En allemand, un virelangue se dit “Zungenbrecher“, littéralement, un “casseur de langue” !

Ces “Zungenbrecher” sont très utiles dans l’apprentissage de l’allemand, puisqu’il te permettent de travailler ta prononciation, mais également d’élargir ton vocabulaire !

Quand tu découvres un virelangue allemand, tu peux l’aborder de deux manières différentes. Tu peux :

  1. soit mettre l’accent sur la COMPREHENSION : chercher dans un dictionnaire le sens des mots que tu ne connais pas, essayer de comprendre le sens global de la phrase, détailler les propositions pour accéder à une compréhension fine du virelangue.
  2. soit te concentrer sur la PRONONCIATION : t’efforcer de lire lentement le virelangue, repérer les difficultés de prononciation, avoir une prononciation la plus authentique possible, puis essayer progressivement d’accélérer le rythme de diction.

Ce sont deux approches complémentaires, mais j’avoue que j’ai un penchant pour la 2e solution : elle est plus ludique, moins scolaire, et te permettra réellement d’améliorer ta prononciation de l’allemand.

Tu veux en savoir plus ? Clique ici pour télécharger le guide de la méthode des « 5 ions »

Voici maintenant quelques virelangues que j’ai sélectionnés pour toi, afin de te permettre de t’entraîner à bien prononcer l’allemand.

Je les ai classés par difficulté de prononciation (principale, car parfois il y a plusieurs sons à travailler).

Tu veux éviter les erreurs principales que font tous les débutants en allemand ?

Clique sur l’image pour télécharger la fiche pratique gratuitement !

Pour te faciliter l’étape “compréhension”, je t’ai proposé une traduction et quelques pistes pour élargir ton vocabulaire. A toi maintenant de travailler la prononciation !

Et surtout, amuse-toi !

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top