fbpx

5 clés pour enfin comprendre les déclinaisons en allemand

Si toi aussi tu t’arraches les cheveux dès qu’il s’agit de choisir entre der, die, das, den, dem, des, alors lis cet article qui va t’aider à y voir plus clair. À l’aide des 5 clés qui vont t’être présentées, tu vas enfin comprendre le système des déclinaisons en allemand et tu vas voir, on peut même prendre un immense plaisir à faire de la grammaire allemande ! C’est parti !


Télécharge gratuitement mon guide pour 


Apprendre à parler NATUR'ALLEMAND

Il te suffit de compléter le formulaire ci-dessous !

En renseignant ton adresse mail, tu acceptes de recevoir régulièrement mes derniers articles/vidéos de blog par courrier électronique. Tu peux te désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en me contactant via le formulaire dédié.

1. NO STRESS!

On parle beaucoup de la grammaire allemande comme étant impraticable, trop difficile, mais lorsqu’on prend un peu de recul et qu’on essaie de porter un oeil nouveau (en dehors des clichés) on s’aperçoit vite que les déclinaisons ne sont pas plus difficiles que comprendre en français ce qu’est un complément d’objet direct, un complément d’attribution, un complément du nom.

De plus, pour passer des vacances en Allemagne et pouvoir y faire des rencontres avec des locuteurs natifs, discuter, faire des courses, bref être dans toutes les situations du quotidien, la grammaire finalement on s’en moque.

Il faut que tu saches que même les Allemands eux-mêmes font parfois des erreurs, certains substantifs comme die Butter le beurre est dans certaines régions allemandes masculin (der Butter).

Ce n’est donc pas essentiel de parler un allemand pur, l’essentiel étant de communiquer, de se faire comprendre et c’est possible même en faisant des erreurs de cas.

2. Connaître la base

Entrons donc de ce pas dans la grammaire allemande. Il y a en allemand trois genres, le masculin, le féminin (jusque-là, c’est comme en français) et le neutre (qui vient du latin ne-uter et qui signifie ni l’un ni l’autre).

Les noms masculins en allemand prennent l’article der.

Les noms féminins en allemand prennent l’article die.

Les noms neutres en allemand prennent l’article das.

En plus de ces trois genres, l’allemand connaît quatre cas que nous allons détailler ensemble.

Le nominatif

C’est le cas du sujet ou de l’attribut du sujet.

Dans la phrase le chat monte sur l’échelle, le sujet de la phrase c’est le groupe nominal le chat. Qui est-ce qui fait l’action de monter sur l’échelle? Le chat. Concernant les attributs du sujets, qui en allemand se mettent aussi au nominatif, retiens qu’ils sont toujours séparés du sujet par des verbes comme être, sembler, paraître. Dans la phrase je suis un homme, un homme est attribut du sujet je. Donc un homme sera aussi mis au nominatif dans sa traduction allemande.

L’accusatif

C’est le cas qui correspond au complément d’objet direct en français. Dans la phrase le chat mange une souris, le chat est le sujet de la phrase (normalement tu sais désormais à quel cas il faudra qu’il soit) et une souris est le complément d’objet direct du verbe manger. Le chat mange quoi? une souris. Donc, une souris dans sa version allemande devra être mis à l’accusatif.

Le datif

C’est le cas du complément d’objet indirect, ou du complément d’attribution. Dans la phrase française j’ai demandé quelque chose à ma mère, quelque chose est le complément d’objet direct et à ma mère est le complément d’objet indirect.

Le génitif

C’est le dernier cas et il correspond au complément du nom français. Dans la phrase c’est la voiture de mon père, de mon père est le complément du nom la voiture. Sache que le génitif est de moins en moins employé à l’oral, les Allemands lui préfèrent une forme avec une préposition suivie du datif. Tu auras besoin du génitif si ton objectif est de lire l’allemand, d’étudier sa littérature par exemple.

Il est donc important, tout au long de ton apprentissage, d’apprendre le genre de chaque nouveau mot, et donc de connaître chaque mot avec son article.

En effet, tu ne pourras pas être à l’aise en allemand si par exemple tu apprends que le soleil se dit Sonne. Il faut impérativement que tu saches que c’est die Sonne, donc féminin car c’est de ce genre au nominatif que va découler toute la déclinaison.

N’apprends pas juste Tisch pour la table mais der Tisch. N’apprends pas juste Fenster pour la fenêtre mais das Fenster.

NOTE : APPRENDS TOUJOURS UN MOT AVEC SON ARTICLE ET DONC SON GENRE !

3. les prépositions

Il existe trois types de prépositions en allemand

  • celles toujours suivies de l’accusatif
  • celles toujours suivies du datif
  • et puis celles, et ce sont les plus problématiques, qui vont être suivies soit de l’accusatif, soit du datif.

4. les verbes

Comme avec les prépositions, certains verbes sont toujours suivis de l’accusatif, d’autres sont toujours suivis du datif.

Voici quelques exemples de verbes toujours suivis du datif

danken remercier

  • Ich danke dir.
    Je te remercie.

    gratulieren féliciter
  • Ich gratuliere dir.
    Je te félicite.

    folgen suivre
  • Ich folge dir.
    Je te suis.

Voici quelques exemples de verbes toujours suivis de l’accusatif

abholen aller chercher

  • Ich hole dich ab.
    Je vais te chercher.

    treffen rencontrer, retrouver quelqu’un
  • Ich treffe dich.
    Je te retrouve.

    fragen demander
  • Ich frage dich.
    Je te demande

Télécharge gratuitement mon guide pour 


Apprendre à parler NATUR'ALLEMAND

Il te suffit de compléter le formulaire ci-dessous !

En renseignant ton adresse mail, tu acceptes de recevoir régulièrement mes derniers articles/vidéos de blog par courrier électronique. Tu peux te désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en me contactant via le formulaire dédié.

5. l’astuce à l’oral

Bien souvent à l’oral, les terminaisons des différents cas sont avalées par les locuteurs germanophones. Ainsi, il est parfois très difficile de savoir ce que tu as entendu : était-ce un dem? Un den? Voilà un moyen qui peut t’aider lorsque tu t’exprimes en allemand, c’est d’apprendre à avaler tes terminaisons des articles, surtout si tu n’es pas sûr de toi. On n’y verra que du feu !

Voici des exemples :

  • Ich habe d…Katze gesehen.
    J’ai vu le chat (à l’écrit ce sera bien die Katze, à l’accusatif).
  • Ich habe d…Mann gesehen.
    J’ai vu l’homme (à l’écrit, ce sera den Mann à l’accusatif).

Une autre astuce, c’est de mettre les compléments au pluriel.

Voici des exemples :

  • Ich habe ein???Katze
    J’ai ???chat
  • Ich habe zwei Katzen.
    J’ai deux chats.

J’espère que cet article t’a rassuré et que tu as pris conscience que les déclinaisons en allemand, ce n’est pas si difficile que l’on pense. Retiens surtout qu’il faut apprendre les noms avec leurs articles, que les verbes que tu découvres doivent être étudier dans une phrase, ce qui te donnera un contexte, et enfin n’hésite pas lorsque tu parles allemand à avaler la fin des articles, et tu verras qu’on te comprendra très bien malgré cela. Bis bald!

J

Olivier - Apprendre Natur'allemand
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Apprends à parler NATUR'allemand !

Télécharge gratuitement mon guide et découvre ma méthode des 5 ions !


Télécharge gratuitement mon guide pour


close

Apprendre à parler

NATUR'allemand

  • dot-circle-o
    Découvre ma méthode des 5 ions pour booster ton apprentissage
  • dot-circle-o
    Reçois régulièrement mes conseils pour mieux apprendre et parler l'allemand

En remplissant ce formulaire, tu acceptes de recevoir régulièrement mes derniers articles/vidéos par mail. Tu peux te désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en me contactant via le formulaire dédié.