skip to Main Content

DAS ou DASS en allemand : comment savoir ?

A l’oral, difficile de faire la différence entre ces deux mots, mais en réalité, ils n’ont pas la même signification ni le même rôle…

Dans cet article, je vais ENFIN répondre à cette question que tu te poses depuis l’origine des temps (ou presque… avoue !) : DAS avec un S ou DASS avec deux S ?

DAS

das : article neutre (au nominatif ou accusatif)

Dans ces cas, il peut être remplacé par dieses ou jenes : une explication donnée fréquemment, mais qui à mon sens n’aide pas beaucoup, sauf si tu as déjà une bonne conscience grammaticale et orale de la langue… C’est-à-dire qu’il faut déjà avoir bien l’habitude d’entendre parler allemand pour juger si oui ou non on peut remplacer le das par dieses ou jenes.

En allemand, il y a trois genres, tu le sais sûrement déjà : le masculin (DER), le féminin (DIE) et le neutre (DAS) : et voici déjà le premier das.

Quelques exemples pour illustrer mon propos :

Das Haus ist schön. (la maison est belle)

La maison est le sujet, et l’article de genre neutre au nominatif est DAS.

On pourrait dire : Dieses Haus ist schön. (cette maison est belle.)

Ich sehe das Haus. (je vois “quoi?” la maison)

Ici “das” est à l’accusatif, ce qui ne change pas par rapport au nominatif pour le genre neutre.

On pourrait aussi remplacer le “das” : Ich sehe jenes Haus. (je vois cette maison)

 

das : pronom relatif

Dans les exemples suivants, on voit bien que le mot das se réfère à un nom de genre neutre, mais est utilisé après une virgule en tant que pronom relatif :

Hier ist ein Kind, das gerade ein Eis isst. (Voici un enfant, qui mange une glace.)

Das Buch, das du mir gegeben hast, ist interessant. (Le livre que tu m’as donné est intéressant.)

Das ist das Haus, das wir besichtigt haben. (Voici la maison que nous avons visité.)

Das Tier, das ich gesehen habe, war groß und schnell. (L’animal que j’ai vu était grand et rapide.)

Dans toutes ces phrases, il serait possible de remplacer “das” par “welches“, mais là encore, il faut une bonne conscience de la langue à l’oral.

 

Dans certains cas également, le pronom relatif das vient après une préposition, comme ici :

Jetzt bekomme ich das Geschenk, auf das ich mich schon lange freue. (Je reçois maintenant le cadeau que j’attendais depuis longtemps.)

Tu veux en savoir plus ? Clique ici pour télécharger le guide de la méthode des « 5 ions »

das : pronom démonstratif

Dans ce cas, das correspond au français “c’est” ou “cela” :

Das bin ich. (C’est moi.)

Das ist ein schwieriges Thema. (C’est un sujet difficile, délicat.)

Genau das ist schwierig! (C’est justement ça qui est difficile !)

Dans le cas d’un “das” pronom démonstratif, on peut le remplacer par “dies“.

 

En bref : DAS avec un S se rapporte à un nom de genre neutre, et peut être remplacé par dieses, jenes, welches ou dies.

DASS

dass : conjonction de subordination

La conjonction das vient après une virgule et introduit une subordonnée relative :

Ich denke, dass er kommt. (Je pense qu’il va venir.)

Ich hoffe, dass es dir gefällt. (J’espère que ça te plaît.)

Ich wusste nicht, dass ich einen Fehler gemacht hatte. (Je ne savais pas que je m’étais trompé.)

On retrouve cette conjonction en général après des verbes comme :

  • denken (penser)
  • sagen (dire)
  • wissen (savoir)
  • sehen (voir)
  • fühlen (ressentir)
  • hoffen (espérer)
  • glauben (croire)

Parfois, cette conjonction de subordination dass peut être combinée avec une autre conjonction :

  • als dass
  • statt dass
  • kaum dass
  • außer dass
  • ohne dass
  • so dass

Er ist gegangen, ohne dass wir es bemerkt haben. (Il est parti sans qu’on s’en rende compte.)

Sie ist gekommen, so dass ich nicht anrufen brauchte. (Elle est venue de sorte que je n’avais plus besoin d’appeler.)

Ich weiß nicht von ihm, außer dass er 30 ist. (Je ne sais rien de lui, à part qu’il a 30 ans.)

Note bien que depuis la réforme de l’orthographe, la conjonction dass s’écrit bien avec deux S et non plus le fameux ß (esszett) !

Ce qui explique aussi que les deux mots das et dass se prononcent de la même manière ! Pas de “a” long ou court ici, les deux “a” sont identiques, plutôt courts d’ailleurs.

Et maintenant, c’est à toi ! Du bist dran !

Ecris en commentaire de cet article 2 phrases : l’une avec DAS et l’autre avec DASS !

Tu peux reprendre une phrase parmi celles que j’ai proposé dans cet article ou en inventer d’autres !

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top