BERLIN – visité par une Française

Cet article a été rédigé par Delphine, une des membres de ma formation Parler Allemand. Germanophile depuis toujours, Delphine a suivi mon programme pour (ré)apprendre l’allemand tout en s’amusant, et a partagé ces moments avec son fils Aymeric, lycéen.

Elle nous partage ici sa passion pour la capitale allemande et nous dévoile les endroits qu’elle y affectionne particulièrement.

Sûrement que cet article va te donner envie de faire un court séjour dans cette belle ville, alors n’oublie pas pour cela de télécharger ton KIT de SURVIE : les 15 phrases à connaître pour ton séjour en Allemagne !

Place maintenant à la découverte de Berlin ! Bon voyage !

J’aime Berlin…J’aime cette ville à l’ambiance si particulière…On ressent toujours dans certains quartiers le poids de la seconde guerre mondiale, mais surtout de la guerre froide…

J’ai mes petites habitudes… En général, je descends au Westin Grand Berlin, un magnifique hôtel, disposant d’une situation idéale, à partir duquel l’on peut visiter toute la ville quasiment à pieds. Il est à 5 minutes de marche de la gare Friedrichstraße, où les Express RE7 ou RB14 nous amènent en une demi-heure depuis l’aéroport Schönefeld ; il est tout près de la célèbre avenue Unter den Linden et des bus desservant l’autre aéroport, Tegel.

der Bahnhof (la gare)
DB = Deutsche Bahn (équivalent de la SNCF)

J’aime me rendre en premier lieu à la porte de Brandenburg, en passant devant les ambassades de Russie, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, et de France bien sûr.

Das Brandenburger Tor
Delphine steht vor dem Brandenburger Tor

 Il y a toujours beaucoup de touristes sur la Pariser Platz pour admirer cet arc de triomphe.

Ensuite, je déambule quelques instants parmi les 2711 stèles de béton du mémorial pour les juifs déportés d’Europe, achevé en 2006.

Une promenade par Tiergarten, l’immense poumon vert de la ville, me ramène vers le Reichstag ; il faut penser à réserver à l’avance par internet pour y entrer et visiter la coupole, d’où la vue sur Berlin est magnifique.

der Reichstag, Sitz des Deutschen Bundestages (siège du Parlement)

Un bus m’emmène ensuite vers les quartiers « ouest » de la ville. L’avenue la plus célèbre est le Kurfürstendamm, dit Ku’damm.

J’aime traverser « la gare du zoo » (Zoologischer Garten Bahnhof), où les jeunes paumés de Berlin-Ouest se retrouvaient dans le roman des années 70 « Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée »…

Un petit tour au café Kanzler, un passage à l’église du souvenir de l’empereur Guillaume (Kaiser Wilhelm Gedächtnis Kirche), qui semble bien austère de l’extérieur, et pourtant, de l’intérieur, les milliers de petits vitraux bleus sont si lumineux… Son clocher éventré, témoin des années noires a été laissé en l’état…

Un peu de shopping jusqu’au KaDeWe (Kaufhaus des Westens), grand magasin légendaire, construit à la fin du XIX ème siècle, et vitrine de Berlin-ouest du temps de la partition.

Je reviens en métro dîner sous le chapiteau éclairé de Potsdamer Platz, en général à la brasserie Lindenbrau, où ils servent des bières excellentes et des plats typiques de la région.

Le lendemain, je marche jusqu’à Check Point Charlie ; le musée du mur (Berlinermauer Museum), créé en 1962, est très intéressant ; on peut y passer plusieurs heures à découvrir les récits de toutes les évasions. Je marche jusqu’au site Topographie des Terrors (Niederkirchnerstasse), où un long vestige du mur a été préservé.

A noter que l’east side Gallery permet une très grande promenade également entre la Spree et le mur, taggé par de nombreux artistes. La vue sur le pont Oberbaum Brücke y est splendide.

Ensuite je repars vers le quartier Gendarmenmarkt, où l’on peut admirer le französicher Dom, et le deutscher Dom, ainsi que le Konzerthaus. Je parviens alors à l’île aux musées (Museumsinsel) et au Berliner Dom (au sommet duquel on peut grimper si on a du souffle).

der Berliner Dom
Attention, en allemand, “der Dom” = la cathédrale !

Un petit tour de péniche bien relaxant sur la Spree s’impose. A la descente du bateau, j’entre dans le musée de la DDR, pour plonger au cœur de la vie des Allemands de l’est pendant la guerre froide.

Je vais ensuite jusqu’à Alexanderplatz, baptisée ainsi en l’honneur du tsar Alexandre 1er. Au début du XXème siècle, cette place  était le plus gros nœud de communication de la ville ; elle a été détruite pendant la seconde guerre mondiale, puis agrandie et remodelée par le régime est-allemand, elle devient la vitrine de Berlin-est. On peut y voir la célèbre horloge universelle.

J’aime terminer la journée au restaurant de la Fernsehturm, la tour de télévision érigée sous Erich Honecker en 1969; on peut réserver depuis internet (tv-turm.de) pour y monter en VIP et éviter ainsi les longues files d’attente, et aussi réserver la table à la fenêtre ; l’idéal est d’arriver avant le coucher du soleil pour pouvoir admirer la ville de jour comme de nuit ; et bien sûr, le coucher de soleil est magique. La tour domine l’Alexanderplatz et l’horizon berlinois de ses 365 m de haut.

Il y aurait bien sûr encore tellement à dire, mais cela peut être un bon début pour une première visite sur Berlin. Bonne escapade !

Fais-tu encore ces erreurs en allemand ?

Télécharge la fiche pratique #2 pour vérifier !

envelope
envelope

Tes données resteront confidentielles.

Jeanne - Apprendre Natur'allemand
 

J'aime le Ritter Sport Schokolade, les SchniPoSa, et les drogueries allemandes. J'ai l'air d'une Allemande et je parle le Badisch, mais je suis bien Française ! Je partage ma passion pour la langue et la culture allemande, mon vécu et mon expertise en tant qu’enseignante, afin de VOUS permettre de parler natur'allemand : un allemand authentique, naturel, issu de la vie de tous les jours !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Apprends à parler NATUR'allemand !

Télécharge gratuitement mon guide et découvre ma méthode des 5 ions !


Télécharge gratuitement mon guide pour


close

Apprendre à parler

NATUR'allemand

  • dot-circle-o
    Découvre ma méthode des 5 ions pour booster ton apprentissage
  • dot-circle-o
    Reçois régulièrement mes conseils pour mieux apprendre et parler l'allemand

En remplissant ce formulaire, tu acceptes de recevoir régulièrement mes derniers articles/vidéos par mail. Tu peux te désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en me contactant via le formulaire dédié.